Payer moins d’impôts en 2018

A un moment donné, on se met tous à chercher un moyen qui permettrait de réduire les impôts à payer qui ne cessent de peser sur notre situation financière chaque année. On pourrait même avoir l’idée de réduire ses revenus pour payer moins d’impôts. Ce qui n’est pas complètement faux. Mais il existe un autre moyen plus astucieux qui aide à diminuer l’impôt à payer sans passer par une réduction des revenus. C’est la défiscalisation immobilière via la loi Pinel. On fait le point.

Un aperçu sur la défiscalisation immobilière Pinel

La loi Pinel existe depuis 2015 pour permettre aux contribuables d’investir dans un logement neuf ou en VEFA et de réduire leurs impôts à payer. Il s’agit d’un investissement rentable puisque le contribuable peut aller jusqu’à deux investissements par an avec un plafond de 300 000 euros investis. Cet investissement exige cependant des conditions qu’il ne faut pas négliger. A priori, il faut que le logement soit mis en location dans les 12 mois qui suivent son acquisition. Le contribuable a donc intérêt à trouver son locataire dans ce délai, faute de quoi, il pourrait perdre ses avantages fiscaux.

La condition suivante concerne la situation géographique du logement. Il existe un zonage spécial Pinel qui privilégie les zones dites tendues avec un meilleur marché immobilier pour faire l’investissement. Au-delà de ces zones, la réduction d’impôt n’a pas lieu d’être. Ce zonage concerne principalement la zone A, la zone A bis et la zone B1. Il s’agit d’une restriction effectuée depuis janvier 2018 avec l’exclusion de la zone B2 et de la zone C de la liste qui sont classées comme des zones détendues, moins favorables au marché immobilier notamment la location.

Payer moins d'impôts en 2018

Enfin, pour que la réduction d’impôt soit accordée, il faut que la maison soit mise en location à titre de résidence principale pour une durée déterminée entre 6 et 12 ans. Suivant cette durée, l’Etat décide de la réduction d’impôt qu’il pourra accorder au contribuable : 12% pour 6 ans, 18% pour 9 ans et 21% pour 12 ans. Dans tous les cas, il s’agit d’un investissement très rentable puisque le contribuable peut obtenir jusqu’à 63 000 euros de réduction fiscale pour un investissement de 300 000 euros qui est le plafond de montant à investir.

Faire attention aux changements de 2018

La loi Pinel aurait dû prendre fin en décembre 2017. Mais il a été décidé de prolonger son bénéfice pour les contribuables et donc, la loi pourra encore être utilisée pour les investissements immobiliers locatifs. D’autant plus qu’elle est la plus prisée des lois parmi les dispositifs qui existent. Il faut cepandant faire bien attention quant aux changements effectués pour éviter les mauvaises surprises et surtout pour ne pas investir dans le mauvais logement. Comme les changements concernent surtout le zonage Pinel, il est à rappeler que le dispositif est réduit aujourd’hui uniquement à trois zones : la zone A, la zone A bis et la zone B1. Il s’agit principalement de Paris et de son agglomération, de certaines grandes villes comme Lyon, Marseille, Bordeaux et La Rochelle. Il existe une possibilité d’investir en Outre-mer avec la loi Pinel et le taux est nettement révisé en ce qui concerne la réduction d’impôt. Mais il faut bien connaître dans quel type d’investissement vous allez placer votre argent et surtout connaître le marché immobilier qui l’entoure.

Un conseiller en gestion de patrimoine pour vous aider

L’investissement immobilier n’est pas un jeu d’enfant. Il faut savoir choisir le bon investissement pour pouvoir tirer le meilleur des bénéfices. C’est pourquoi il est non seulement conseillé de bien se renseigner avant d’investir mais aussi de faire appel à un conseiller en gestion de patrimoine pour vous guider dans toutes vos démarches. Moyennant les frais d’honoraires qui ne seront pas perdus, l’intervention de ce spécialiste peut vous aider à trouver plus facilement et plus rapidement un bon logement à acquérir. Car vous noterez que la concurrence est rude dans ce milieu étant donné que vous ne serez pas seul à convoiter une maison à louer pour défiscaliser dans une zone Pinel.

La simulation gratuite pour vous aider

Il existe le simulateur gratuit en ligne disponible sur différents sites qui permettent de connaître en amont les conséquences d’un investissement immobilier. Ce simulateur vous propose de remplir des informations sur le montant que vous souhaitez investir, la durée que vous avez choisie et d’autres renseignements nécessaires sans pour autant exiger votre engagement. Vous pouvez être assuré également que toutes les informations resteront secrètes. Après quoi, le simulateur vous proposera des tableaux qui démontrent la réduction d’impôt possible. Vous connaitrez ainsi les bénéficices que vous pouvez obtenir à partir de votre investissement.

D’autres moyens de défiscalisation possibles

Il faut savoir qu’il existe d’autres moyens qui permettent de défiscaliser comme les projets financiers. Il s’agit, comme avec l’immobilier, d’investir son argent. Mais au lieu d’acquérir un logement, on acquiert un projet financier comme les parts au capital d’une PME, le plan épargne retraite, la souscription à un SCPI, l’achat d’un œuvre d’art classé monument historique, l’emploi d’une personne à domicile et bien d’autres encore. Dans tous les cas, il vous faudra détenir une certaine somme pour pouvoir investir.

Sinon vous pouvez aussi contacter un spécialiste de la gestion de portefeuille et de la finance pour vous indiquer comment mieux organiser vos revenus afin qu’ils soient moins exposés à l’imposition. Il ne s’agit pas de voler de l’argent à l’Etat ou de tricher quelque part mais plutôt de mieux gérer son argent pour mieux en tirer profit. Si l’on ne cite que le crédit d’impôt obtenu à partir de l’investissement dans un monument historique ou dans le don à une association caritative. Quoi de mieux que de faire une bonne action pour l’humanité et pour l’Etat tout en bénéficiant d’une réduction d’impôt.

En somme, que ce soit la défiscalisation financière ou la défiscalisation immobilière, il faut toujours mettre à jour vos données informationnelles pour ne pas vous tromper dans vos engagements. Toujours est-il que l’investissement immobilier reste plus intéressant pour défiscaliser.

Réduisez vos impôts en 2018 avec la loi Pinel

Lisez nos autres articles sur ce sujet :

Bénéficiez d’une réduction d’impôts en 2018

Les nouveautés de la Loi Pinel 2018

Comment défiscaliser en 2018 ?

Faire une simulation de défiscalisation pour 2018