Un organisme de placement collectif en immobilier (OPCI) permet de réaliser des investissements sur des valeurs mobilières. Quel est l’intérêt d’un OPCI ? Est-il risqué de placer d’investir dans ce type d’organisme ? Aujourd’hui Réduire Ses Impôts vous explique tout sur le fonctionnement des OPCI.

Qu’est-ce qu’un OPCI et quelles formes peut-il prendre ?

L’OPCI est un organisme de placement dont les caractéristiques se rapprochent de celles des OPCVM. Il s’agit d’un organisme non côté qui devra être géré par une société de gestion et agréé par l’AMF (Autorité des marchés financiers).

L’OPCI peut prendre deux formes :

  • Une SPPICAV (société de placement à prépondérance immobilière à capital variable), il s’agit d’une société ayant une personne morale et pouvant émettre des actions.
  • Un FPI (fond de placement immobilier), dans ces cas-là il n’y a pas de personne morale, il ne s’agit que d’un fond.

Nous le détaillerons plus tard mais la forme de l’OPCI aura une conséquence directe sur le type de fiscalité qui s’y appliquera.

Pourquoi investir dans un OPCI ?

Investir dans une OCPI offre de nombreux avantages :

  • Vous aurez la possibilité d’investir dans un large portefeuille d’actifs immobiliers et financiers.
  • Un autre avantage qui découle logiquement du premier est que grâce à un portefeuille varié, le risque se trouve mutualisé et ainsi réduit.
  • La gestion du risque sera prise en charge par une société de gestion qui devra nécessairement être agréée par l’autorité des marchés financiers
  • Une grande liquidité : en effet vous pourrez récupérer votre investissement à tout moment. C’est pour cela que l’on considère souvent un investissement dans un OPCI comme une sorte d’épargne
  • Enfin, grâce à un OPCI vous pourrez investir dans une assurance-vie et obtenir des avantages fiscaux intéressants.

Quel rendement attendre d’un OPCI ?

Les OPCI sont un des placements les plus plébiscités par les Français. Et pour cause, ils offrent un rendement souvent bien plus intéressant que certains traditionnels produits d’épargne comme le livret A ou le livret bancaire.

Certes les rendements sont des rendements espérés et non garantis, mais ils offrent une certaine sécurité dans la mesure où les fonds investis sont destinés à financer des immeubles destinés à la location. La santé des OPCI est donc en partie dépendante de la demande en logement immobilier.
Concernant la rentabilité des OPCI on retiendra un chiffre, le rendement moyen des OPCI en 2018 qui pointe à 4,4%, ce qui est considéré comme un rendement exceptionnel.

Quelle fiscalité s’applique aux OPCI ?

La fiscalité des OPCI dépend de leur forme juridique :

  • dans le cas d’une SPPICAV, la règle fiscale est celle de la fiscalité des plus-values. Vous paierez ainsi l’IS (impôt sur les sociétés) sur les plus-values réalisées.
  • Dans le cas d’un FPI, vos revenus seront imposés comme des revenus fonciers, avec un abattement de 30% sur la base imposable

Le fonctionnement de la fiscalité des OPCI peut donc être un critère à prendre en considération dans le choix du type d’organisme de placement.

Notre avis concernant les OCPI

Les OCPI permettent de réaliser des placements avec une sécurité acceptable tout en conservant une grande liquidité. La performance de ces fonds n’est cependant ni stable ni acquise et dépendra essentiellement de la santé du marché immobilier. Comme tout investissement nous vous conseillons d’étudier avec soin l’OCPI dans lequel vous comptez investir et surtout de conserver votre placement le plus longtemps possible.

Le saviez-vous ?

Un placement dans un OPCI comme dans tout OPCVM doit être vu à long-terme pour maximiser sa rentabilité. En effet après quelques années les frais fixes liés à la gestion de votre OPCI seront amortis et votre rentabilité augmentée.