Les monnaies étrangères constituent un investissement intéressant si l’on applique les bonnes stratégies. Parmi celles-ci, il y a la connaissance parfaite du marché sur lequel vous souhaitez investir, le choix de la devise étrangère, et les risques auxquels vous vous soumettez. La couronne suédoise figure par exemple parmi les devises étrangères bien cotées du marché boursier actuel. Découvrez à quel rendement pouvez-vous prétendre en investissant dans la couronne suédoise.

Pourquoi investir dans une devise étrangère ?

Le potentiel de gain de change est le principal attrait de l’investissement dans une devise étrangère. Toutefois, ce n’est pas le seul avantage auquel s’attendre. En effet, il est aussi important de mettre en exergue les taux d’intérêts très élevés de certaines devises étrangères. Ce sont des taux fortement alléchants qui ne manquent pas d’attirer les investisseurs aguerris.

Sinon, l’autre avantage d’investir dans une devise étrangère est le volet fiscal. Selon le cas, les gains réalisés peuvent être imposés dans la catégorie des bénéfices non commerciaux (BIC) ou assimilés à des plus-values sur cession de biens meubles. Ainsi, ils pourront bénéficier d’exonérations fiscales si toutes les conditions imposées sont respectées.

En même temps, le marché des devises étrangères reste l’un des plus liquides, et aussi des plus grands, au monde. Accessible tout le temps, 24/24h, il est possible d’optimiser ses gains quand on le souhaite. On peut échanger des devises avec de nombreux acteurs répartis dans le monde entier. Par exemple, parmi les acteurs principaux de l’activité de trading, vous avez les institutions financières, les banques centrales, les entreprises multinationales, les investisseurs institutionnels, les banques commerciales et les courtiers. De nombreuses opportunités sont ainsi créées pour inciter vos décisions d’investissement et permettre un gain important.

Il est toutefois important de souligner que cette rentabilité du trading est fortement conditionnée par le type de devises étrangères dans lequel vous investissez. En effet, le cours de chaque monnaie étrangère varie régulièrement sous de nombreux facteurs. Qu’en est-il de la couronne suédoise ? Est-ce rentable d’investir dans cette monnaie étrangère ?

Qu’en est-il de la couronne suédoise ?

La croissance du PIB suédois a largement contribué à rehausser le taux de change de la devise du pays. Cette croissance fut estimée largement au-dessus de la moyenne européenne en 2017 (taux de 2,7%). On peut l’expliquer avec l’activité économique suédoise qui se renforce avec les exportations, la forte demande intérieure et le taux de chômage faible. En même temps, la politique expansionniste soutenue par l’Etat suédois en termes de budget et de monnaie contribue également à placer la couronne suédoise à un très haut niveau.

Actuellement, la Suède dispose de bons indicateurs macroéconomiques (taux de chômage, taux d’exportations de biens et services en hausse, forte croissance du PIB…). Son économie fait partie des plus compétitives au monde ces dernières années. Et avec la bonne politique de gestion des finances publiques instaurée dans le pays, un solde excédentaire est apprécié. De plus, aucune ombre ne menace la stabilité politique. La population est également polyglotte et qualifiée.

Outre ses atouts économiques, financiers et sociaux, la Suède propose également des conditions fiscales extrêmement favorables. Cela a l’avantage de favoriser la compétitivité des entreprises. Celles-ci constituent une opportunité plus qu’attrayante pour les investisseurs. Et additionné à tous ces atouts, on peut aussi noter l’importance des ressources en énergies renouvelables, qui contribuent à élever le pays au rang de leader dans les secteurs de pointe comme le secteur de la biotechnique ou la robotique.

Autrement dit, la Suède propose un environnement favorable au développement pérenne de plusieurs types d’entreprises. Celles-ci ont, à leur tour, un impact positif sur l’économie du pays et sur la valeur de sa monnaie nationale. Investir dans la couronne suédoise se présente ainsi comme une opportunité de trading non négligeable actuellement.

Comment et où acheter ses couronnes suédoises ?

Le moyen le plus courant pour acheter des couronnes suédoises est encore de passer par un courtier professionnel, physique ou en ligne. Il existe de nombreuses plateformes de trading sur lesquelles vous pouvez acheter, selon votre budget, vos couronnes suédoises. Le Forex ou Foreign Exchange est actuellement la plateforme d’échange des devises du monde entier.

Pour acheter vos couronnes suédoises, il est important de maîtriser au moins les bases du fonctionnement du marché boursier. Pour simplifier, voici les informations que vous devez retenir avant d’acheter des couronnes suédoises :

  • Comprendre la cotation des devises
  • Développer une stratégie d’investissement : étudier les paramètres macroéconomiques influant sur le cours des devises
  • Apprendre à maîtriser les risques

Maintenant, voici les étapes à suivre pour acheter vos couronnes suédoises :

  • Trouver un broker ou un intermédiaire fiable et expérimenté avec lequel ouvrir un compte en ligne. Grâce à cet intermédiaire, vous pourrez alors investir sur le marché des devises. Pour éviter toutes arnaques, fiez-vous aux informations données par l’AMF.
  • Alimenter son compte (possibilité de vendre des actions ou des obligations pour détenir plus de liquidités).
  • Rechercher des « spreads faibles » : le « spread » est la différence entre le prix de vente et le prix d’achat d’une paire de devises à l’instant « t ».
  • Investir sur le marché des devises en manipulant les différents ordres : vous pouvez maintenant investir la somme que vous souhaitez en devises étrangères, suivre les positions et profiter au maximum de l’effet de levier. Les ordres au marché sont des ordres d’ouverture et de clôture de position instantanés. Il existe différents types d’ordre qu’il faut comprendre : ordre stop et ordre prise de bénéfices. Ces ordres vous permettent d’optimiser vos gains et de limiter vos éventuelles pertes en fonction de l’évolution des cours des positions sur lesquelles vous investissez.

Quel est le meilleur moment pour revendre ses couronnes suédoises ?

Le moment idéal pour revendre ses couronnes suédoises est lorsque les signaux du marché indiquent une imminente hausse du « pound » ou du taux de change. Il s’agit ici de spéculation, l’activité principale du trading, puisque vous ne disposez d’aucunes certitudes concernant l’évolution du marché des devises étrangères. En revanche, vous pouvez vous baser sur des informations externes proposées par les experts financiers et économiques internationaux. Ces renseignements sont habituellement proposés sous forme de graphique et d’analyse technique résultant d’une étude approfondie de la situation réelle dans le pays d’origine de la couronne suédoise.

Pour clôturer une position en couronne suédoise, il faut ainsi tenir compte de plusieurs paramètres, notamment les choix que vous avez faits au début de votre investissement. Afin de garantir que votre positionnement soit porteur, il est fortement recommandé de se faire aider par un courtier professionnel. A ce titre, l’expert peut vous conseiller les bonnes perspectives de croissance de vos couronnes suédoises. Il peut également vous orienter vers le meilleur intérêt spéculatif adapté à votre investissement.

Avant de revendre ses couronnes suédoises, il faut déjà être conscient que le marché des devises étrangères est soumis à de nombreux risques. La valorisation de vos positions dépendra de plusieurs facteurs, notamment de la capacité à détecter les inefficiences du marché et des perspectives avantageuses proposées par les marchés financiers. Là encore, les conseils d’un expert courtier vous seront d’une grande utilité, surtout si vous débutez dans le trading. Cela vous permettra de minimiser les risques et d’optimiser vos gains de change.

Y-a-t-il des impôts à payer si vous réalisez des bénéfices à la revente de vos devises ?

Oui, les bénéfices à la revente de vos devises sont imposables. C’est le cas pour toutes les opérations sur des devises étrangères, qu’elles soient ponctuelles, professionnelles ou spéculatives. Cette taxation dépendra de la nature des transactions que vous aurez réalisées avec vos devises étrangères.

Si vous achetez des devises pour vos voyages à l’étranger, celles-ci ne seront pas taxables. En revanche, si vous achetez/vendez des devises sur compte en devise, les plus-values que vous réaliserez seront assimilées à des « plus-values sur cession de biens meubles » sous certaines conditions. Parmi ces conditions, il y a par exemple l’obligation de ne pas rattacher ces devises à une activité professionnelle. Dans certains cas, vous pouvez toutefois bénéficier d’une exonération. Si vous achetez/vendez des devises étrangères pour spéculer, les plus-values que vous réaliserez seront catégorisées dans « les bénéfices non commerciaux ou BIC » sous certaines conditions. Si les rentrées sont régulières et qu’elles constituent votre revenu, ces plus-values bénéficieront des avantages fiscaux du BIC, notamment l’abattement sur la cession si celle-ci est inférieure à 5 000 euros.

Plusieurs paramètres seront pris en compte par l’administration fiscale pour déterminer votre résultat imposable au taux de droit commun des exercices clos au 31 décembre. La loi BOI-RPPM-PVBMI-10-20-20191220 et l’article 150 UA du Code Général des Impôts peuvent vous apporter de plus amples informations sur le sujet.

Le marché boursier n’a rien de facile. Il faut assimiler plusieurs informations si vous souhaitez réussir dans ce domaine et enregistrer un gain de change important. Si vous débutez, il est fortement conseillé de contacter un courtier professionnel. C’est encore le meilleur moyen de limiter les risques en capital et d’enregistrer une plus-value intéressante.

Le saviez-vous ?

Fin 2019 la couronne suédoise était au plus bas. C’est donc le moment parfait pour investir dans la NOK ! En effet, selon les spécialistes, la NOK devrait remonter de façon conséquente au cours des prochaines années.