Spécialement pensé pour les salariés, le plan épargne entreprise (PEE) permet aux employés d’épargner une partie de leur salaire. Comment fonctionne un PEE ? Qui peut en ouvrir un ? Toutes les entreprises en proposent-elles  ? Et la fiscalité dans tout ça ? Réduire Ses Impôts répond à vos interrogations concernant le PEE.

Qu’est-ce que l’épargne salariale ?

L’épargne salariale est un dispositif proposé par certaines entreprises pour aider ses salariés à épargner.

L’épargne salariale est versée une fois par an par les entreprises. Lorsque le salarié la perçoit, deux options s’offriront à lui :

  • Il pourra demander à percevoir directement la somme sur son compte bancaire personnel
  • Il aura également la possibilité de la placer sur un plan d’épargne : le PEE

Il est également tout à fait possible de percevoir une partie de l’épargne salariale et d’en placer sur autre sur son PEE.

Qu’est-ce qu’un plan d’Epargne Entreprise ?

Le plan d’épargne entreprise est donc le compte d’épargne sur lequel le salarié pourra recevoir son épargne salariale. Il s’agit d’un livret d’épargne classique, à la différence que celui-ci n’est pas proposé par un établissement bancaire. Il est toutefois régi par plusieurs règles, notamment concernant la disponibilité des fonds. Ces derniers ne pourront être débloqués qu’après une période de 5 ans minimum.

Qui peut ouvrir un plan Epargne entreprise et comment s’y prendre ?

Toutes les entreprises ne proposent pas de PEE. Si vous êtes embauché dans une entreprise le proposant, votre employeur sera tenu de vous informer sur le pland’épargne salariale et sur les conditions le régissant.

Qui peut ouvrir un PEE dans une entreprise ? Absolument tout le monde. La seule condition indispensable est liée à l’ancienneté. Le salarié devra faire partie de l’entreprise depuis au moins 3 mois.

Notons également que si le salarié quitte l’entreprise (démission, licenciement), il pourra conserver sur PEE.

Comment débloquer un compte Epargne Entreprise ?

Nous avons vu que les fonds placés sur un PEE sont bloqués pendant les 5 premières années. Cependant il existe certaines conditions pour lesquelles vous pourrez récupérer votre épargne de manière anticipée :

  • Si vous vous mariez ou pacsez
  • Si vous venez d’avoir un enfant
  • Si vous divorcez ou rompez un PACS
  • Si vous vous séparez de votre concubin
  • Si vous achetez un bien immobilier
  • Si votre époux/épouse venait à décéder

Le déblocage des fonds ne pourra être effectué que 6 mois après la demande. Ainsi, si l’événement peut être anticipé (mariage par exemple), il conviendra de prendre ses précautions et de demander en avance le déblocage du PEE.

Quelle fiscalité s’applique sur les plans Epargne Entreprise ?

Les sommes versées sur un PEE sont de deux types :

  • L’abondement de l’entreprise : dans ces cas-là les sommes sont exonérées d’impôts dans la limite de 3 421,92€
  • Les primes d’intéressement qui sont exonérées d’impôts jusqu’à 20 262 €.

Notons également que les rachats de titre dans le cadre d’un PEE sont également exonérés d’impôts.

Notre avis sur les plans épargne entreprise

Les plans d’épargne entreprise sont très intéressants dans la mesure où ce sont les seuls livrets à échapper au prélèvement forfaitaire unique de 30% (PFU). Les intérêts générés ne seront par ailleurs pas soumis à l’impôt sur le revenu mais uniquement aux prélèvements sociaux à hauteur de 17,2%. Si votre entreprise propose un PEE et que vous êtes prêt à bloquer des fonds pendant quelques années, le PEE peut être une très bonne solution pour épargner.

Le saviez-vous ?

Il existe un autre plan d’épargne pour les salariés : le PERCO (plan d’épargne retraite collectif). Le PERCO possède quelques différences avec le PEE et offre la possibilité de récupérer son capital sous la forme de rentes viagères.