Objet de collection par excellence, le vinyle a toujours eu un succès énorme auprès des passionnés de musique mais aussi auprès des collectionneurs. Mais pourquoi le vinyle a-t-il rencontré un tel succès ? Est-il intéressant d’investir dans un vinyle ? Comment le choisir ? A quel moment le revendre au meilleur prix ? Réduire Ses Impôts vous explique tout sur cet objet attirant tant de convoitises.

Qu’est-ce qu’un vinyle et comment est-il devenu un objet de collection ?

Un vinyle est un disque microsillon qui a permis durant une cinquantaine d’années d’enregistrer des morceaux de musique et de les écouter. Si la technologie est aujourd’hui largement dépassée, le numérique ayant pris largement sa place dans nos habitudes, le vinyle n’est pourtant pas mort ! Eh oui, le vinyle est devenu au fur et à mesure des années un véritable objet de collection. Ainsi certains vinyles de grands artistes des années 70 ou 80 ont aujourd’hui une valeur sur le marché considérable !

Quels sont les critères pour choisir son vinyle ?

Pour choisir votre vinyle vous devrez être extrêmement prudent sur l’authenticité du disque. Il existe malheureusement et comme pour tout autre objet de collection, des imitations et des contrefaçons et vous pourriez être amenés à acheter un objet sans aucune valeur. Renseignez-vous sur l’état du disque, sur sa date d’achat, sur sa pochette. N’hésitez pas à demander des photos, des preuves d’achat et pourquoi pas des certificats d’authenticité pour les vinyles collectors.

Où acheter ses vinyles de collection ?

Il existe de nombreux endroits où vous pourrez acheter votre vinyle. Vous en trouverez dans des magasins de disques, parfois dans des magasins de musique, mais également sur internet. Il est par exemple tout à fait possible d’acheter des vinyles sur les sites officiels d’artistes ou de label indépendants. Nous vous conseillons toutefois de ne pas vous tourner vers des vendeurs particuliers, mais plutôt vers des professionnels. En effet, certains vinyles, notamment les plus côtés ont une valeur élevée et il n’est pas rare de tomber sur des vendeurs peu scrupuleux qui n’hésiteront pas à vous vendre une contrefaçon. Restez prudent et ne faites confiance qu’aux vendeurs professionnels.

Quel est le meilleur moment pour revendre ses vinyles ?

Revendre ses vinyles n’est pas une fin en soi. En effet concernant ce type d’achat on distinguera 2 types d’acheteurs :

  • Les collectionneurs passionnés : ces derniers chercheront à dénicher quoi qu’il en coûte le vinyle qu’ils convoitent, pour leur collection personnelle. Pour ce type d’acheteur il ne sera pas question de revendre leur bijou
  • Les investisseurs à la recherche d’une plus-value : pour eux, l’artiste ou le vinyle lui-même importent peu. Ce qui compte pour eux c’est la plus-value qu’ils pourront faire à la revente. Si vous faites partie de ce type d’investisseur, certains moment-clés peuvent être propices à la revente de votre vinyle. C’est le cas notamment si l’artiste en question venait à décéder.

Comment trouver un acheteur pour revendre son vinyle au meilleur prix ?

Si vous faîtes partie de la deuxième catégorie de personnes et que vous achetez un vinyle dans le but de réaliser une plus-value, nous vous conseillons de réaliser une annonce sur un site de vente entre particuliers. Prenez soin de bien nettoyer votre objet et de réaliser de belles photos en indiquant le maximum d’informations possibles sur votre vinyle.

Si nous vous avons déconseillé l’achat de vinyle sur internet, la revente en revanche ne pose absolument aucun problème. Vous serez libre de fixer votre prix ou bien de mettre votre objet aux enchères, et vous n’expédierez votre bien que lorsque vous aurez été payé.

Nos derniers conseils pour réussir votre investissement dans les vinyles

Achat loisir ou réel investissement, l’achat de vinyle a le vent en poupe ! Il est assez difficile, à moins d’être un véritable professionnel du secteur de trouver la pépite qui prendra beaucoup de valeur au cours des prochaines années. Il s’agit donc d’un investissement avec une rentabilité assez aléatoire dont vous ne pourrez espérer à coup sûr une plus-value. Il existe d’autres investissements loisirs pour lesquels le marché est plus vaste et il sera plus facile de réaliser de bonnes affaires. C’est le cas notamment du marché de la bande-dessinée.

Le saviez-vous ?

Le vinyle le plus cher de tous les temps a été enregistré par le groupe « The Quarrymen » en 1958 et ne contient que deux chansons. Il a été vendu pour la modique somme de 233 000 dollars !