Investir dans un garage est un investissement locatif intéressant, dans la mesure où il vous libère de certaines contraintes liées à un investissement locatif dans un logement classique. En effet, vous n’aurez à pas à réaliser de travaux, il n’y aura pas d’entretien à effectuer, et il sera assez facile de trouver un locataire, si tant est que vous aurez correctement choisi l’emplacement de votre garage.

Combien coûte un garage à l’achat ?

Le prix d’un garage, tout comme le prix d’un appartement est variable et dépend de plusieurs facteurs :

  • La zone géographique du bien. Un garage coûtera plus cher dans les grandes villes ou villes de tailles moyennes, pour une raison simple : la demande en stationnement y sera bien plus élevée que dans les zones rurales
  • Le quartier : choisir une ville avec une forte demande ne suffit pas, le choix du quartier sera également primordial. Plus les quartiers seront peuplés et huppés et plus votre garage sera cher.
  • Les propriétés du garage : il s’agit là de la facilité d’accès, de sa surface (peut-on y garer une, plusieurs voitures, un 2 roues…) mais également sa hauteur sous plafond qui permettra de stocker également des biens ou des meubles.

Dans quelle ville acheter son garage pour le louer ?

Le choix de la ville où investir dépendra du budget que vous souhaitez allouer à votre investissement. Bien sûr, plus la ville sera grande et la demande en garage élevée, et plus vous pourrez en tirer des revenus importants. Mais cela à un coût !

Retenez que quel que soit votre budget l’important sera de choisir une ville et un quartier où la demande en stationnement est importante. Les villes de taille moyenne comme Rennes, Saint-Etienne ou Metz sont des bons compromis pour réaliser son premier investissement dans un garage.

Quelle rentabilité attendre d’un investissement locatif dans un garage ?

La rentabilité annuelle d’un garage se situe entre 5 et 10% en fonction de l’emplacement de votre bien. Ce taux de rentabilité est bien supérieur à celui observé en moyenne dans l’immobilier classique.

Pour calculer la rentabilité de votre investissement dans un garage, il faudra diviser le loyer annuel estimé, par le prix d’achat de votre bien (frais de notaires inclus) et multiplier le tout par 100.

La loi Pinel s’applique-t-elle à la location de garage ?

Puisque le dispositif Pinel prend en compte la surface habitable d’un bien, il est légitime de se demander si le garage peut entrer dans le cadre de la loi Pinel. Il y a deux situations différentes à prendre en considération :

  • Vous achetez un garage pour le louer : vous ne pourrez être éligible au dispositif Pinel
  • Vous louez un bien immobilier qui inclut un garage : dans ce cas l’administration fiscale pourra prendre en compte le garage dans une limite de 12m2.

Y a-t-il des inconvénients ou des risques à investir dans un garage ?

Il n’est pas simple de trouver des inconvénients à l’investissement dans un garage, si celui-ci à rigoureusement été sélectionné. On en retiendra tout de même 2 :

  • Les loyers que vous percevrez seront très faibles (comparés à ceux d’un bien immobilier classique)
  • Il y a le risque certes infime mais existant qu’un parc de stationnement gratuit soit construit dans les prochaines années dans les environs de votre garage.

Notre avis sur l’investissement dans un garage

Investissement peu risqué, offrant une rentabilité élevée, et accessible aux petits portefeuilles, l’investissement dans un garage a de quoi séduire. Investir dans un garage peut être une première étape d’un investissement plus important. En effet il peut être judicieux avec les loyers perçus par la location de votre garage, de souscrire à un crédit pour en acheter un deuxième et ainsi de suite !

Le saviez-vous ?

Les gens confondent souvent garage, box et place de parking. Une place de parking est une place parmi d’autres dans un parking. Un box est un espace délimité par des murs avec une porte fermée à clé, alors qu’un garage est un lieu fermé avec une porte donnant nécessairement sur l’extérieur.