Lorsqu’il s’agit de capitaliser il n’est pas forcément simple de savoir vers quel produit d’épargne se tourner. Aujourd’hui nous allons nous intéresser de prêt au livret d’épargne. A qui s’adresse-t-il ? Comment fonctionne-t-il ? Est-ce un produit d’épargne intéressant ? Nos réponses dans cet article.

Qu’est-ce qu’un livret d’épargne ?

Il existe plusieurs types de livrets : le livret d’épargne populaire, le livret jeune, le livret de développement durable… Ils ont tous en commun une caractéristique : ils offrent à leur détenteur une garantie sur le capital placé. Il s’agit donc de placement sans risque.

Parmi les livrets on trouve le livret d’épargne. Il s’agit simplement d’un compte que vous pourrez ouvrir auprès de la quasi-totalité des banques, qui vous offre la possibilité de réaliser à tout moment des retraits et des dépôts, et qui offre un taux d’intérêt fixé par votre banque.

A qui d’adresse le livret d’épargne ?

Le livret d’épargne s’adresse aux personnes souhaitant épargner en toute sécurité. En effet le livret d’épargne offre un placement avec un rendement certes limité, mais sans risque. Il peut être par exemple ouvert pour un jeune actif ou même pour un enfant pour y placer leurs premières économies. Son rendement assez faible est compensé par sa grande flexibilité et sa liquidité. On peut donc considérer le livret d’épargne comme un placement sûr, flexible et réservé à tous.

Il peut être un premier placement, avant de se tourner par la suite vers d’autres produits un peu moins souples mais offrant de meilleures conditions comme par exemple le PEL (plan épargne logement).

Comment ouvrir un livret d’épargne et quelles sont les conditions nécessaires pour pouvoir le faire ?

Les conditions d’ouverture d’un livret d’épargne sont extrêmement souples. Toute personne majeure ayant sa résidence sur le sol Français pourra ouvrir un livret d’épargne auprès de sa banque. Il devra pour cela se rendre dans un établissement bancaire et présenter :

  • Une pièce d’identité en cours de validité
  • Un justificatif de domicile datant de moins de 3 mois

Il recevra ensuite un exemplaire du contrat d’ouverture qu’il devra remplir, signer et retourner à sa banque. Suite à cela il devra effectuer un premier versement.

Quels sont les avantages d’un livret d’épargne ?

Le livret d’épargne offre principalement 2 avantages :

  • Une grande flexibilité : en effet, contrairement à d’autres produits d’épargne comme le PEL, le livret d’épargne n’impose aucune fréquence de versement, ni même aucun placement minimal. Vous serez parfaitement libre d’épargner ce que vous souhaitez quand vous le souhaitez. Par ailleurs les fonds sont immédiatement disponibles et pourront être retirés à tout moment
  • Une vraie sécurité : les fonds placés sont garantis à 100%. Cela signifie que même en cas de crise économique majeure à travers le pays, les placements réalisés sur un livret d’épargne restent garantis par les banques.

Quelles sont les limites posées par le livret d’épargne ?

Comme tout produit bancaire, le livret d’épargne pose également quelques limites. Le taux d’intérêt reste sensiblement bas (1% en 2020). Il est par ailleurs révisé 2 fois par an et il n’est pas exclu qu’il soit à nouveau abaissé. Ainsi vous ne pourrez jamais vraiment être certain du rendement que vous pouvez en attendre. Le problème se pose lorsque l’inflation est forte. En effet si l’inflation venait à dépasser le seuil de 1% et que le taux d’intérêt du livret d’épargne était amené à baisser, votre rendement pourrait devenir négatif.

Notre avis sur le livret d’épargne

Le livret d’épargne reste l’un des placements bancaires les plus sûrs. Le taux d’intérêt étant fixé par les banques nous vous conseillons de faire le tour des agences afin de vous tourner vers celles offrant les meilleures conditions. S’agissant d’un placement sans risque, vous pourrez y placer vos économies en toute sécurité et sans limite (le livret d’épargne n’imposant aucun plafond).

Le saviez-vous ?

Il existe un type de livret d’épargne spécialement dédié aux revenus modestes : le livret d’épargne populaire (LEP). Ce dernier, sous conditions de revenus éligibles, propose un taux d’intérêt intéressant, même s’il impose un plafond de capitalisation à 7 700€.