Les métaux précieux sont précieux parce qu’ils sont rares. Leur production annuelle est limitée, et leur valeur s’explique par leur rareté. Les trois principaux métaux précieux qui se négocient sur les marchés à terme du monde entier sont l’or, l’argent et le platine ou aussi le palladium.

Depuis des milliers d’années, les lingots d’or et d’argent constituent l’investissement de choix des particuliers, des riches organisations et aussi des gouvernements. La valeur des métaux précieux transcende les modes, les tendances du marché et même les systèmes économiques. Plus récemment, les gens choisissent également d’investir dans d’autres métaux, tels que le platine et le palladium.

Chacun a ses propres raisons de choisir d’investir dans n’importe quel produit de base. Et il existe une multitude de raisons économiques différentes d’investir dans des lingots d’or et d’argent. Cependant, celle qui prône devant toutes les autres raisons est que les métaux précieux ont une étonnante capacité à conserver leur valeur dans le temps. C’est encore plus vrai lorsque certains titres et actifs rapportent moins face à l’épreuve de l’inflation ou les conditions de marché.

En effet, même si la valeur relative de la devise de votre choix change, l’or et l’argent ont une valeur absolue. Leur prix peut fluctuer, mais la quantité de biens ou de services qu’une once d’or ou d’argent achète est restée remarquablement stable au fil du temps. Qu’il s’agisse d’une période d’expansion ou de récession, cette réalité reste sensiblement invariable. C’est pourquoi, au fil des siècles, de nombreuses monnaies ont été soit frappées à partir d’or ou d’argent, soit basées sur la quantité de lingots réellement détenus dans les coffres d’un pays.

Actuellement, d’autres métaux suscitent énormément les intérêts de nombreux investisseurs, comme le platine et le palladium. Mais pourquoi en est-il ainsi ? Qu’est-ce que le palladium exactement ? Quelles ont été ses performances ces dernières années ? Quel métal précieux est le plus rentable, l’or, l’argent ou le palladium ? Où acheter son palladium ? Et comment le stocker en toute sécurité ? Répondons à toutes ces questions dans cet article.

Qu’est-ce que le palladium ?

Le palladium fait partie du groupe du platine. Il porte le numéro atomique 46 dans la liste des éléments chimiques. Le nom de « palladium » est tiré de l’astéroïde portant à son tour le nom de la déesse grecque de la sagesse « Pallas » qui a été découvert en 1805, seulement 2 ans avant lui. Le palladium est, depuis, considéré comme un métal rare et précieux et reste convoité depuis plusieurs années.

Pour les informations techniques, le palladium entre dans la catégorie des métaux de transition. Son symbole est le « Pd », sa masse atomique est 106,42 u, sa densité est 12,02, son point de fusion est 1.554,8°C et son point d’ébullition est 2.963°C. Le palladium est un métal mou blanc ou argenté, semblable au platine. Le groupe du platine est composé par plusieurs métaux : le palladium, l’iridium, l’osmium, le rhodium, le platine et le ruthénium. Le palladium est le métal le moins dense et à la moins faible température de ce groupe.

Les plus grands pays producteurs de palladium sont :

  • La Russie : dans les dépôts de Norilsk-Talnakh en Sibérie
  • L’Afrique du Sud : dans le dépôt de Merensky Reef du complexe igné du Bushveld
  • Les Etats-Unis : dans le complexe igné de Stilwater dans le Montana
  • Le Canada : dans le gisement de Roby du complexe igné du lac des îles

On utilise le palladium dans différents secteurs, principalement dans la construction de convertisseurs catalytiques, les condensateurs multicouches en céramique, les connecteurs pour l’électronique grand public, les alliages dentaires, la joaillerie… C’est un matériau très répandu dans la fabrication des voitures moins polluantes comme les voitures à essence et hybrides. Dans l’industrie automobile, qui constitue près de 80% du stock de palladium dans le monde, ce métal est un élément indispensable pour créer des voitures respectueuses de l’environnement. On s’en sert notamment pour filtrer les particules dans les pots d’échappement.

Le palladium a également la capacité d’absorber du dihydrogène à température ambiante, jusqu’à 900 fois son volume. Il ne ternit pas non plus à l’air. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle le palladium est utilisé dans les piles à combustible en tant qu’électrode, bien que ce procédé soit trop coûteux pour une application industrielle.

De par cette rareté et les différentes caractéristiques du palladium, c’est actuellement l’un des matériaux les plus chers au monde, bien plus que l’or. En février 2019, on estimait son prix à 1 500 dollars d’once alors que l’or se négociait à 1 343 dollars à la Bourse de Londres. Même si le palladium est moins connu parmi la grande liste des métaux précieux, sa valeur a augmenté de 40% en un an, et de 200% en seulement 3 ans. Cette flambée des cours du palladium suffit à convaincre les investisseurs émérites. Et de nombreux autres intéressés commencent également à pointer le bout de leur nez. Peut-être vous aussi ? Si oui, la suite de l’article vous sera encore plus utile.  

Quelles ont été les performances du palladium au cours de ces dernières années ?

Il y a plusieurs raisons d’envisager d’investir dans les métaux précieux. Que vous soyez des acheteurs novices ou des investisseurs expérimentés, les informations suivantes vous seront assurément utiles si vous êtes intéressés par l’investissement dans le palladium. Plusieurs différentes raisons peuvent être mentionnées pour expliquer l’engouement des gens pour l’investissement dans les métaux précieux. En voici quelques exemples :

  • Se protéger contre un avenir économique incertain
  • Le prix élevé actuel des métaux précieux
  • La quantité de métal utilisée dans la technologie et l’équipement
  • Les facteurs politiques et sociaux

Investir dans les métaux précieux peut protéger votre investissement et servir de couverture contre l’inflation ou d’autres incertitudes économiques. Ces dernières années, l’imprévisibilité de l’économie a rendu l’investissement dans les métaux précieux particulièrement populaire.

Le prix des métaux précieux est très élevé actuellement. Toutefois, les investisseurs doivent se tenir au courant des fluctuations des prix des métaux précieux, car c’est la quintessence de tout achat. Il faut savoir déterminer comment le prix affecte la valeur du métal précieux à long terme. Si le prix est trop élevé, la valeur et l’investissement risquent de ne pas être corrects. Afin de voir un aperçu de l’avenir de l’investissement dans les métaux précieux, il est possible d’obtenir de tous les historiques sur internet ou chez les experts.

Sinon, de l’or au palladium, les utilisations pratiques des métaux précieux dans la technologie et l’équipement sont courantes. L’offre et la demande jouent un rôle important dans votre mentalité en tant qu’investisseur. Les utilisations spécifiques du palladium peuvent changer en fonction de la géographie et des facteurs sociaux. Toutefois, il faut garder à l’esprit, et surtout ne pas négliger, son application pratique dans la vie quotidienne.

Les grands événements internationaux peuvent également avoir un impact sur les marchés mondiaux et influer sur le comportement des investisseurs. A titre d’information, la Russie dispose de près de 40% de la production mondiale de palladium. Après elle, il y a l’Afrique du Sud avec à peu près le même stock de mines de palladium. Leurs réserves sont qualifiées de « vieillissantes » et ces dernières années, aucune autre découverte n’a été réalisée. Et c’est justement cette rareté qui fait encore grimper le prix du palladium sur le marché actuellement.

Depuis toujours, la Russie a été le plus grand détenteur de stock de palladium du monde entier. Durant la guerre froide, la Russie s’est constituée petit à petit ce stock en pensant que le palladium serait utile dans la fusion nucléaire à froid. C’était une stratégie militaire qui a servi à équilibrer le marché après la chute du mur de Berlin. Toutefois, la quantité réelle de ce stock n’est plus connue à l’heure actuelle. De plus, les tensions qui existent entre les Etats-Unis et la Russie ne favorisent pas la circulation des informations à ce sujet. La commission Européenne pense que le stock de palladium de la Russie arrive à son terme. C’est la raison pour laquelle elle a jugé le palladium, au côté de 14 autres métaux précieux, comme « critique ».

Malgré ces circonstances, le palladium est la matière première la plus performante en début de l’année 2020. Il reste, en effet, en tête de peloton avec un gain de 55% depuis la fin de l’année 2019. Au 1er janvier 2020, son rendement est estimé à près de 10%. C’est l’un des sommets les plus historiques de cette matière première. L’avance du palladium s’explique par le conflit qui persistait entre les Etats-Unis et l’Iran ainsi que les tensions au Moyen-Orient. Le palladium a gardé un rythme régulier avec un gain de 18% en 2019 et une valeur au-dessus de 1 600 dollars l’once. Depuis quelques mois, cette valeur du palladium oscille entre 2 130 dollars et 2 148 dollars l’once. Ce qui fait une hausse de 9,7% sur l’année ou 188 dollars. L’or enregistre également un regain d’énergie, mais ne surpasse pas encore la popularité du palladium.

Selon les experts, les prix élevés du palladium ne sont pas prêts de baisser. Plusieurs facteurs techniques supposent l’atteinte de gain supplémentaire sur les contrats à terme du palladium pour les années à venir. En effet, davantage de mineurs sont désireux d’explorer ce métal précieux. De plus, la demande ne cesse de s’accroître, si l’on se réfère aux besoins des constructeurs automobiles, par exemple. Ainsi, le palladium est et demeure le nouveau roi des métaux précieux, et ce, pour plusieurs années encore.

Est-il préférable d’investir dans le palladium, l’argent ou l’or ?

Investir dans les métaux précieux est tout aussi rentable que faire des placements dans des titres, des obligations, dans l’immobilier…, si ce n’est plus. L’astuce est de bien choisir le métal dans lequel on place son argent.

L’or est le métal précieux le plus populaire dans le monde. Depuis des milliers d’années, les individus et les gouvernements attribuent une valeur énorme à ce métal qui reflète la lumière comme aucun autre. On peut également expliquer cette popularité de l’or par son double rôle : utilisations industrielles et applications financières.

Sinon, l’or a également une grande résistance à la chaleur. Il est aussi malléable et il conduit parfaitement l’électricité. L’or est utilisé dans plusieurs domaines, notamment les secteurs de l’électronique, la médecine ou encore la dentisterie. L’or est un métal ornemental de longue date et la demande en produits manufacturés ou en bijoux représente un grand volume de la production annuelle. Enfin, l’or procure de l’argent, et de nombreux investisseurs dans le monde entier détiennent de l’or plutôt que d’autres actifs d’investissement.

Chaque année, 40 % de la production d’or est stockée ou détenue par des investisseurs et des gouvernements du monde entier. Lorsque la demande d’investissement est élevée, le prix a tendance à augmenter. 30% du stock de l’or sont détenus par les pays dans le cadre de leurs réserves de devises étrangères.

Certaines entreprises recherchent et extraient l’or de la croûte terrestre et en font leur activité principale. Ce qui signifie que la production d’or est primaire. A coté, l’argent compense et devient une production secondaire avec un volume de 70 %. En effet, l’argent est un sous-produit de la production de zinc, de cuivre, de plomb et d’autres métaux. Parallèlement, l’argent est également un métal qui attire les investisseurs. L’argent est également très recherché pour des utilisations industrielles comme la construction de panneaux solaires, de téléphones, d’ordinateurs et d’autres appareils électroniques.

Même s’il y a environ 2 800 tonnes de production annuelle d’or dans le monde, il y a environ 250 tonnes de production de platine, et donc de palladium, chaque année. Le palladium a de nombreuses applications industrielles en raison de sa grande résistance à la chaleur. C’est aussi un métal précieux que de nombreux investisseurs détiennent comme actif.

En tant qu’actifs d’investissement, ces trois métaux précieux sont différents des autres matières premières. Les métaux précieux sont souvent en concurrence avec les devises en tant qu’actifs. Ils sont utilisés comme monnaies du monde entier et servent de valeur d’échange contre les billets et les pièces de monnaie imprimés par les différents gouvernements pour servir de monnaie légale.

La valeur d’une monnaie est donnée par la confiance et le crédit d’une nation. Un pays contrôle la quantité de monnaie qui circule sur le marché. Cependant, lorsqu’il s’agit de métaux précieux, c’est la production minière et les stocks qui déterminent la disponibilité. Par conséquent, lorsque la confiance des gens dans les gouvernements qui impriment la monnaie diminue, les métaux précieux ont tendance à prendre de la valeur.

Alors, lequel de ces métaux précieux est le plus rentable pour un investissement ? Pour y voir plus clair, essayons de déterminer les avantages et les inconvénients de l’or, de l’argent et du palladium.

L’or

Ses avantages sont :

  • Il existe une forte demande du marché mondial pour l’or
  • L’or est une couverture idéale pour les risques des marchés financiers
  • La diversification des actifs d’investissement avec l’or compense l’inflation
  • L’or est un actif très liquide

Ses inconvénients sont :

  • De grandes quantités de lingots peuvent entraîner des frais de stockage
  • Les fonds côtés en Bourse sur l’or peuvent être soumis à des frais de courtage, tout comme les actions
  • L’or peut être volatil à court terme, tout comme les actions

L’argent

Ses avantages sont :

  • La demande sur le marché : le prix de l’argent a augmenté sur le marché en raison de l’expansion industrielle et de l’augmentation des utilisations de ce métal précieux.
  • L’argent s’épuise : les articles rares deviennent plus précieux, son prix sur le marché augmentera et la demande deviendra plus forte.
  • Moins de risques : on peut démarrer un investissement à un prix beaucoup plus bas, contrairement à l’or qui nécessite un budget plus élevé.

Ses inconvénients sont :

  • Peu de valeur pour les petites sommes : le potentiel de retour sur investissement ne sera pas très attrayant puisqu’il faut faire beaucoup de dépôts sous la forme brute et traitée de ce métal.
  • Marché monopolisé : l’argent est un élément qui est radicalement traqué par les magnats du pouvoir dans le monde des affaires qui ne veulent rien céder à leur concurrence.

Le palladium

Ses avantages sont :

  • Métal blanc durable utilisé dans différents secteurs
  • L’offre et la demande sont à l’origine de la flambée des prix du palladium : les industries ont besoin d’un grand volume de palladium pour assurer leur production.
  • La forte demande et la faiblesse de l’offre font que le palladium est très rare, bien plus que l’or
  • Actif tangible pour garantir un contrôle ultime sur le patrimoine. Le palladium sert souvent de couverture, tout comme l’or, face aux turbulences économiques aggravées.
  • Prix élevé, plus élevé que celui des autres métaux précieux.
  • Enorme croissance de la demande de ce métal en tant qu’actif d’investissement.
  • Les lois anti-pollution de plus en plus strictes obligent les fabricants à augmenter la quantité de palladium utilisée dans les industries. Donc, une croissance encore plus élevée de la demande.
  • Pour l’évolution du cours de l’once sur 5 ans, l’or est à +44%, l’argent à +10%, le platine à moins de 23% et le palladium est à +207%.

Ses inconvénients sont :

  • Investissement à risque sans stratégies bien définies. La forte rentabilité du palladium peut impatienter beaucoup d’investisseurs. Ce qui serait une grosse erreur de stratégie et peut faire perdre énormément d’argents.

Où acheter son palladium ?

Le palladium est ainsi un produit de base très intéressant pour diversifier et réduire le risque global des portefeuilles. C’est une stratégie déjà appliquée par plusieurs traders dans le monde entier. Certes, le palladium est avantageux, mais encore faut-il savoir comment y investir. Déjà, comment le trouver et où l’acheter ?

Comme déjà mentionné, le palladium est un métal très rare et précieux. Sa production est inégalement répartie dans le monde entier. Ce qui entraîne inévitablement le déséquilibre du marché. Selon certains experts, il reste environ 15 ans avant que l’épuisement total des ressources mondiales de palladium ne survienne. L’intérêt d’investir dans ce métal précieux ne fait alors que quintupler, et la concurrence demeure rude. Voilà pourquoi, l’achat du palladium passe généralement par des agences et des experts privés qui garantissent un accompagnement en toute sécurité et discrétion. Sinon, il y a aussi les spéculations boursières où l’on peut acheter des fonds cotés en Bourse sur le palladium.

Pour acheter ou vendre du palladium, il est aussi possible de se rendre sur les plateformes d’investissement pour l’or ou l’argent physique. Différentes formes d’achat y sont disponibles : 1 once, 1 gramme, 10 grammes… En France, les plateformes les plus célèbres sont : or.fr, Aucoffre.com… Ou alors, on peut demander aux banques et aux courtiers. Il faut demander les informations nécessaires pour réaliser un placement directement auprès de ces intermédiaires financiers. En effet, les frais et les conditions d’éligibilité peuvent différer d’un expert à un autre.

Et enfin, il est possible d’investir dans le palladium en bourse via les actions des sociétés du secteur. Rappelons-le, ce sont les entreprises de l’automobile, de la technologie, de l’électronique, de la joaillerie… Il est ainsi question d’acheter des parts dans les sociétés qui se spécialisent dans l’exploitation minière du palladium. Pour ce faire, il faut acheter leurs actions en Bourse. Sur ce point, il est préférable de choisir des entreprises qui enregistrent des bénéfices réguliers. Ce sont généralement les grandes entreprises. C’est important dans la mesure où les rapports techniques des valeurs cotées en Bourse ne sont pas toujours faciles à décrypter, surtout pour un investisseur novice. Ainsi, savoir choisir les grandes sociétés minières sera un gage de sécurité pour votre investissement. Parmi les autres critères auxquels il faut prêter une attention particulière dans le choix de ces sociétés minière, il y a : la durée de vie des actifs miniers, le coût de revient, les niveaux de production et leurs stocks de palladium.

Comment stocker votre palladium en toute sécurité ?

Après avoir acheté des métaux précieux, beaucoup sont confrontés à la question cruciale de savoir comment stocker et protéger leurs nouveaux investissements. Trouver le stockage approprié pour votre or, votre argent ou votre palladium peut être une décision très importante compte tenu de leur valeur significative. Heureusement, elle n’a pas besoin d’être compliquée.

Les clients ont de nombreuses possibilités de stockage de leurs métaux précieux. Toutefois, ils doivent prendre en compte un certain nombre de facteurs avant de choisir un mode de stockage définitif. Il faut notamment prendre en compte le montant qu’ils souhaitent dépenser, le niveau de sécurité dont ils ont besoin et l’accessibilité de leurs objets de valeur. Voici quelques exemples des principales options de stockage des métaux précieux proposés aux investisseurs :

Les banques

De nombreux clients ne sont pas à l’aise avec l’idée de garder des métaux précieux chez eux car cela peut en faire des cibles potentielles de vol et de cambriolage. Pour ces clients, il est recommandé de faire appel à une banque pour répondre à leurs besoins de stockage. En faisant appel à un tiers pour répondre à leurs besoins de stockage, les clients se déchargent de la responsabilité de devoir constamment garder leurs objets de valeur. Les banques offrent une sécurité de haut niveau, tant à l’intérieur qu’à l’extérieur. De cette manière, les clients disposent d’une garantie que leurs biens en métaux précieux soient réellement bien protégés.

Il existe deux façons de stocker les objets de valeur dans une banque : les coffres-forts et les chambres fortes. Les coffres-forts sont réservés à l’usage privé d’un seul client. Ils sont de tailles différentes selon les objets entreposés. Pour les clients qui n’hésitent pas à entreposer leurs objets de valeur avec d’autres personnes, les chambres fortes de la banque sont un endroit idéal pour stocker des investissements plus importants.

Malheureusement, le stockage de vos métaux précieux dans les banques présente certains inconvénients. Tout d’abord, les clients doivent payer des frais assez chers pour ces services de stockage. Le deuxième inconvénient est l’accessibilité limitée. Pour qu’un client puisse voir physiquement ses objets de valeur, il doit se rendre à la banque pendant les heures d’ouverture prescrites qui coïncident généralement avec les horaires de travail de la plupart des gens. Les clients peuvent également avoir des difficultés à accéder à leurs investissements pendant les jours fériés. Ces restrictions de temps peuvent causer de gros problèmes à un client en cas d’urgence financière.

Les coffres-forts

Les coffres-forts constituent une méthode plus sûre de stockage des métaux précieux à votre domicile car ils nécessitent une combinaison ou un code numérique pour s’ouvrir. De plus, en raison de leur poids et de leur taille, ils sont très difficiles à déplacer et encore moins à voler.

Les coffres-forts peuvent également protéger vos objets de valeur contre les dommages potentiels causés par les inondations, les incendies ou d’autres catastrophes naturelles. Il existe même certaines polices d’assurance habitation qui réduiront votre tarif actuel si vous en déclarez la possession.

Le prix d’un coffre-fort peut varier entre plusieurs centaines et plusieurs milliers d’euros. Bien que la taille et la composition des matériaux soient les principaux facteurs déterminants, le prix d’un coffre-fort dépendra également de son fonctionnement manuel ou électronique. Pour garantir une protection optimale de vos objets de valeur contre les incendies, il est recommandé d’acheter un coffre-fort fabriqué selon la norme la plus élevée.

Les dépositaires de métaux précieux

Les dépositaires de métaux précieux offrent le plus d’avantages en termes de stockage et de protection de vos actifs en métaux précieux. Non seulement ils offrent suffisamment d’espace pour abriter des collections plus importantes, mais leurs installations à climat et humidité contrôlés garantissent que vos métaux précieux soient à l’abri de toute condition nuisible à l’environnement.

Les dépositaires de métaux précieux sont des établissements hautement sécurisés qui font l’objet d’une surveillance constante. L’accès à leurs installations est souvent limité et toutes les activités qui s’y déroulent sont surveillées et/ou enregistrées. Grâce à ces mesures de sécurité étendues, les clients peuvent être assurés que leurs objets de valeur sont entre des mains sûres et compétentes.

Outre la sécurité de leurs locaux et de leurs compartiments de stockage, de nombreux dépositaires offrent d’autres moyens de protection grâce à leurs services de comptabilité/vérification et à leurs polices d’assurance. Les services de comptabilité/vérification contribuent à prévenir le vol ou la perte en enregistrant périodiquement la quantité de métaux précieux détenus dans chaque compartiment de stockage. Ces vérifications sporadiques de l’inventaire permettent au dépositaire de savoir exactement combien de métaux précieux il possède et, dans certains cas rares, de calculer la quantité manquante.

Si le dépositaire constate qu’il manque quelque chose dans sa collection, les clients peuvent rester confiants en sachant qu’ils sont couverts par les polices d’assurance du dépositaire. Bien que les conditions exactes de la couverture varient selon chaque dépositaire, la plupart des polices d’assurance standard prévoient un remboursement financier pour tout incident de vol ou de dommage, à condition qu’il se soit produit après la réception des métaux précieux par le dépositaire.

Le stockage à l’international

Si vous ne stockez pas vos métaux chez vous, vous devez envisager de les stocker au niveau national ou international. Plusieurs prestataires offrent leurs services dans ce domaine. Il sera alors nécessaire de faire une petite recherche pour obtenir leur liste.

Le type de stockage qui vous convient le mieux dépend en partie de la manière et des raisons pour lesquelles vous investissez dans les métaux précieux, de la fréquence d’accès à vos avoirs et de votre stratégie à long terme, entre autres considérations.

N’hésitez pas à faire appel à un conseiller en métaux précieux pour vous aider à déterminer le meilleur plan pour votre portefeuille.  Plusieurs courtiers proposent des programmes de stockage en chambre forte : national et international. Au fil des années, certains ont acquis une forte notoriété et ont entretenu d’excellentes relations avec les installations de stockage réputées mondialement en chambre forte, notamment aux États-Unis, en Suisse et au Canada. 

Le saviez-vous ?

Le palladium coûte plus cher que l’or ! En effet 1 kilo d’or vous coûtera environ 50 000€ alors qu’un kilo de palladium vaudra plus de 62 000€ !