Quelle est cette meilleure façon de faire fructifier votre argent ? C’est simple, il faut apprendre à investir. Investir oui, mais dans quoi ? Plusieurs secteurs vous sont accessibles : immobilier, matières premières, pierres précieuses, montres de luxe, actions et obligations en bourse, whisky, devises étrangères, vins et spiritueux, bandes dessinées, etc. Chaque investissement dans ces actifs nécessite une stratégie bien définie pour qu’il soit réellement rentable. La première chose à faire est donc de bien choisir ce secteur dans lequel placer son argent.

Même si tous ces actifs proposent un rendement fortement élevé, les matières premières et les pierres précieuses restent les préférés des grands investisseurs actuellement. Le platine devance même l’or et l’argent. Pourquoi ? C’est ce que nous allons découvrir tout au long de cet article. Nous allons nous pencher davantage sur le platine, ce matériau précieux d’une valeur inestimable qui séduit un grand nombre d’investisseurs du monde entier. Mais qu’est-ce que le platine ? Le platine est-il considéré comme une valeur refuge ? Quels avantages offre le platine par rapport à l’or ? Comment réussir son investissement dans le platine ? Où stocker son platine en toute sécurité ?

Qu’est-ce que le platine ?

Le platine fait partie des « 8 matières premières stratégiques » qui ont été considérées comme indispensables en temps de guerre. C’est un métal précieux qui a un éclat blanc-gris. Longtemps, il a été considéré comme l’ « or blanc » à cause de ses propriétés très proches de l’or et de l’argent. Toutefois, le platine est un métal plus pesant que l’or. Il est inaltérable à l’air, difficile à fondre, résiste mieux à l’usure, plus solide que les autres pierres précieuses, anallergique, noble et précieux. Il est extrêmement résistant au ternissement et à la corrosion. C’est, d’ailleurs, la raison qui lui a valu le nom de « métal noble ». Il est également très doux et malléable, ce qui le rend facile à façonner. Le platine est aussi non réactif, ce qui signifie qu’il ne s’oxyde pas et n’est pas affecté par les acides courants. Le platine est l’un des métaux de transition. Il fait donc partie du groupe qui comprend l’or, l’argent, le cuivre et le titane. Cela signifie que la structure atomique de ces métaux leur permet de se lier facilement avec d’autres éléments. C’est aussi l’un des éléments les plus denses, avec 12,4 onces par pouce cube (21,45 g par centimètre cube), soit un peu plus de 21 fois la densité de l’eau ou 6 fois la densité d’un diamant. Ces propriétés conduisent à de nombreuses utilisations de ce métal très rare et précieux.

Aujourd’hui, le platine est un métal industriel très utilisé mais extrêmement rare. Il est utilisé dans un large éventail d’applications, notamment dans l’industrie automobile, la bijouterie, l’industrie dentaire, la médecine, la chimie, l’électricité et la fabrication du verre. Bien qu’il soit aussi abondant que l’or dans la croûte terrestre, le platine est beaucoup plus rare que l’or en surface. Néanmoins, contrairement à l’or, son approvisionnement annuel est tout de suite consommé par la demande de ses applications. En conséquence, le platine continue d’être un matériau rare, donc précieux.

Aujourd’hui, la majorité du platine est exploitée dans seulement deux parties du monde : l’Afrique du Sud et la Russie. L’Afrique du Sud produit un peu plus des deux tiers de l’approvisionnement annuel mondial, et la Russie produit à peu près la même chose que toutes les autres régions réunies. La quantité mondiale du platine est limitée. Et la production régulière de ce métal par ces pays n’est pas garantie sans interruption.

Contrairement à l’or et à l’argent qui ont été utilisés comme monnaie pendant des milliers d’années, le platine n’a pas été utilisé comme métal monétaire avant le début du XIXe siècle. Il est intéressant de noter qu’il était auparavant largement considéré comme une nuisance qui entravait les opérations d’extraction de l’or. Tel fut le cas au 17ème siècle en Amérique du Sud. Les conquistadors espagnols  n’étaient pas réellement fans de ce métal.

Ainsi, compte tenu de la baisse potentielle de l’offre sur le marché, le potentiel d’investissement dans le platine est favorable. Au cours des dernières années, les changements dans la dynamique de l’offre et de la demande de platine ont entraîné des variations spectaculaires de son prix. De plus, le potentiel de nouvelles fluctuations de prix à l’avenir pourrait être intéressant pour les négociants qui cherchent à tirer parti de la volatilité et des opportunités du marché du platine. À titre d’exemple, lorsque l’or a atteint son récent sommet de 1 800 dollars, le platine a dépassé les 2 200 dollars l’once.

Pour plus d’explications, voici les informations à retenir sur le platine :

  • Son numéro atomique : 78
  • Son symbole atomique sur le tableau périodique des éléments : Pt
  • Son poids atomique ou la masse moyenne de son atome : 195,1
  • Sa densité : 12,4 onces par pouce cube ou 21,45 grammes par cm3
  • Sa phase à température ambiante : solide
  • Son point de fusion : 3 215,1 degrés Fahrenheit ou 1 768,4 degrés Celsius
  • Son point d’ébullition : 6 917 F ou 3 825 C

Le platine est-il considéré comme une valeur refuge ?

Comme l’or et l’argent, le platine est négocié 24 heures sur 24 sur les marchés mondiaux des matières premières. Il a tendance à atteindre un prix plus élevé que l’or pendant les périodes habituelles de stabilité du marché et de stabilité politique. On peut expliquer cette situation par le simple fait que le platine est  beaucoup plus rare. En effet, une quantité très limitée de ce métal est retirée du sol chaque année. Mais, d’autres facteurs déterminent également le prix du platine :

  • Comme l’argent, le platine est considéré comme un métal industriel. La plus grande demande de platine provient des catalyseurs automobiles qui sont utilisés pour réduire ou détruire les gaz polluants et ainsi diminuer la pollution dans l’air. Ensuite, les bijoux représentent la majorité de la demande. Les catalyseurs de raffinage du pétrole et des produits chimiques et l’industrie informatique consomment le reste.
  • En raison de la forte dépendance de l’industrie automobile à l’égard de ce métal, le prix du platine est déterminé en grande partie par les ventes et les chiffres de production des voitures. De plus, la législation sur la « pureté de l’air » pourrait obliger les constructeurs automobiles à installer davantage de catalyseurs d’échappement, ce qui augmenterait la demande. Mais en 2009, les constructeurs automobiles américains et japonais ont commencé à se tourner vers des catalyseurs automobiles recyclés ou à utiliser davantage de palladium, un métal du groupe du platine qui est aussi fiable et généralement moins cher.
  • L’autre facteur qui impacte sur le prix du platine est la forte concentration des mines de platine dans deux pays seulement : l’Afrique du Sud et la Russie. Cela crée un plus grand potentiel pour des actions qui soutiendraient ou même augmenteraient artificiellement les prix du platine.

Les investisseurs doivent considérer que tous ces facteurs font du platine le métal précieux le plus volatile. Ce qui fait du platine une bonne valeur refuge. L’Afrique du Sud est de loin le premier pays producteur de platine au monde. Il représente 75 % de la production mondiale et possède les plus grandes réserves connues de métaux du groupe du platine. En 2019, le pays a produit 130 000 onces de ce métal précieux, ce qui représente une légère baisse par rapport aux 137 000 onces de l’année précédente.

Les fluctuations de la production du premier pays producteur de platine au monde ont été une tendance commune au fil des ans. En 2019, le World Platinum Investment Council (WPIC) prévoyait une hausse de 5 % de la demande en raison de l’intérêt accru des investisseurs. Toutefois, cette croissance de la demande n’a finalement pas entraîné de hausse significative du prix du platine grâce à un excédent de l’offre en début d’année. En ce qui concerne la demande, le WPIC prévoit que la demande industrielle de platine augmentera de 2 % en 2020. Beaucoup d’experts espèrent que cette augmentation compensera la prévision selon laquelle la demande en Chine tombera en dessous de 1 million d’onces pour l’année, ainsi qu’une baisse prévue de la demande mondiale de bijoux.

L’industrie automobile reste le plus grand consommateur de platine au monde. Bien que l’on s’attende à une baisse de la demande dans ce secteur à cause des conjonctures économiques et politiques mondiales, elle devrait être à peu près la même que l’année dernière. La demande ne devrait diminuer que de 3 % par rapport à l’année précédente selon les experts. Cette baisse est en partie attribuable à une diminution de la part de marché des voitures particulières diesel en Europe occidentale.

Quels avantages offre le platine par rapport à l’or ?

Depuis toujours, les métaux précieux ont attiré les investisseurs qui cherchent à diversifier leur portefeuille d’actions, d’obligations et de liquidités. Pendant des siècles, le platine a été considéré comme un symbole de valeur et de qualité supérieur, principalement parce qu’il est rare et plus difficile à extraire. Selon les fonds américains, la production mondiale d’or s’élevait à 3 332 tonnes en 2018, contre seulement 165 tonnes de platine. Mais lequel de ces matériaux précieux est le plus rentable en termes d’investissement ?

L’or est de loin l’investissement le plus populaire parmi les métaux précieux. Les investisseurs, grands et petits, achètent de l’or pour diversifier leur portefeuille, surtout en période d’incertitude économique. Le métal jaune est durable, malléable et sert de couverture contre l’inflation. Il est possible d’investir dans l’or en achetant des bijoux, des pièces de monnaie, des barres, des lingots, des produits dérivés, des contrats à terme et des ETFs sur l’or. Le prix de l’or augmente en cas de crise ou de ralentissement économique car les investisseurs courent vers la sécurité des métaux précieux. Bien qu’il serve de couverture contre l’inflation, il n’a pas de potentiel de croissance. Une pièce d’or de 10g restera une pièce d’or de 10g même après des années ou des décennies. Les bijoux représentent près de la moitié de la demande d’or dans le monde. Le métal jaune a également des applications en dentisterie, en électronique et dans l’industrie aérospatiale. Les banques centrales stockent également l’or dans leurs réserves officielles en raison de sa valeur perçue comme une monnaie alternative. L’or étant une réserve de valeur, son prix dépend moins des lois de l’offre et de la demande que des sentiments des individus et des institutions qui le détiennent. Lorsque l’économie est en plein essor, les investisseurs vendent de l’or pour investir dans des actions et d’autres actifs, ce qui fait baisser son prix. En période d’instabilité économique, ils se précipitent pour acheter de l’or, ce qui fait monter son prix. L’or devient l’investissement de choix lorsque l’inflation est élevée. Les guerres et les tensions géopolitiques incitent également les investisseurs à se réfugier dans le métal jaune.

En revanche, si vous regardez la valeur matérielle des métaux précieux, le platine se trouve en tête. Ce métal rare est considéré comme un symbole fort de valeur et de qualité. L’offre de platine est beaucoup plus faible que celle de l’or. Il est également beaucoup plus difficile à extraire que le métal jaune. En tant qu’investissement, le platine n’a pas une histoire aussi longue que celle de l’or qui facilite le commerce depuis les civilisations anciennes. Contrairement à l’or, le platine est très malléable. Il a également un certain nombre d’applications industrielles. L’industrie automobile dépend fortement du platine pour fabriquer des catalyseurs d’échappement pour les voitures, les bus et les camions afin de réduire les émissions de gaz et la pollution dans l’air. Il est également utilisé dans les moteurs à turbine, les appareils médicaux, les ordinateurs et l’industrie pétrolière. Alors que l’or est produit dans des dizaines de pays à travers le monde, la quasi-totalité du platine n’est exploitée que dans deux pays : l’Afrique du Sud et la Russie. Toute difficulté politique ou économique dans ces pays pourrait avoir un impact significatif sur le prix du platine. Ou bien les deux pays pourraient se donner la main pour gonfler artificiellement le prix du platine. Le platine a une application beaucoup plus large dans l’industrie que l’or. Ainsi, sa valeur dépend des lois de l’offre et de la demande plutôt que des sentiments des investisseurs. Il se comporte comme les autres métaux industriels tels que l’argent et l’aluminium. La valeur du platine est en corrélation avec les performances de l’économie au sens large. Si les conditions économiques et politiques sont stables, la demande industrielle de platine augmente. Il en va de même pour ses prix. En période de mauvaise conjoncture économique, la demande de véhicules, de moteurs à turbine et de machines lourdes diminue. Cela entraîne une chute des prix du platine.

Certains experts estiment que les marchés des actions et des obligations, ainsi que les fonds communs de placement sont surévalués et risquent de subir des corrections. Un portefeuille d’investissement diversifié avec des métaux peut contribuer à protéger un investisseur de l’impact résultant des mouvements de marché imprévus et potentiellement désastreux, comme un crash boursier par exemple. Il faut également noter que le platine a surpassé l’or pendant les périodes d’exubérance du marché des métaux, par exemple, en atteignant récemment plus de 2 200 dollars. Les niveaux de prix actuels ne représentent qu’une fraction de ce sommet historique. En outre, étant donné que 70 % de l’offre minière provient d’Afrique du Sud, un approvisionnement minier peu fiable pourrait présenter une volatilité des prix et des opportunités commerciales.

En résumé, l’or est le produit le plus en vue lorsqu’il s’agit de stocker de la valeur, mais beaucoup d’experts pensent qu’étant donné les valorisations relatives, il est logique que les investisseurs se tournent vers des alternatives comme l’argent ou le platine. Ce n’est pas facile d’investir dans des matériaux précieux, et cela prend du temps. Le marché ne prévoit aucun changement de prix. Donc si vous commencez à voir cela se produire, c’est très positif.

Aussi, pour résumer, on peut établir une liste plus détaillée des avantages pour le platine et l’or.

Pour le platine, les avantages sont :

  • Plus rare : on estime qu’il y a 15 à 20 fois moins de platine sur la planète que d’or. Même si l’on trouve davantage de platine dans le monde, il est toujours beaucoup plus rare que l’or et l’argent.
  • Demande industrielle accrue : pots catalytiques et écrans LCD. Il existe une demande croissante de platine, tant dans le domaine industriel que dans celui des investissements.
  • Le ratio platine/or indique qu’il est actuellement sous-évalué : le platine est actuellement moins cher que l’or même après application de la TVA. Historiquement, cela n’a été que très rarement le cas.
  • La plus grande volatilité du platine signifie qu’il représente une opportunité potentiellement plus importante pour l’investisseur spéculatif si le métal blanc devait connaître des fluctuations à la hausse. Ces dernières années, le platine a été l’une des classes d’actifs les plus performantes et est passé de 350 $ en janvier 2000 à 1 250 $ en 2009.

Pour l’or, on peut noter les points suivants :

  • Sans TVA : la mise de fonds initiale se reflétera plus fidèlement dans la quantité de métal que l’investisseur possède.
  • De tous les métaux, l’or est considéré comme la refuge idéale. Il a prouvé tout au long de l’histoire qu’il était la réserve de richesse la plus stable, défiant l’inflation.

Comment réussir son investissement dans le platine ?

Il existe plusieurs façons d’investir dans le platine, la première étant d’acheter directement des barres de platine physiques ou des pièces de platine en lingot afin d’élargir son portefeuille. Ces achats peuvent être effectués par l’intermédiaire d’un négociant spécialisé en lingots de platine.

Une autre option d’investissement est le marché physique en ligne du platine du WPIC et de BullionVault qui est ouvert 24 heures sur 24, 7 jours sur 7. En France, il est possible d’investir sur la plateforme Or.fr, ou alors Aucoffre.com. Ce marché permet aux particuliers d’accéder à du platine aux mêmes prix que ceux payés actuellement par les investisseurs institutionnels. Les fonds négociés en bourse et les ETFs sont un autre moyen d’investir sur le marché du platine.

La dernière façon d’investir dans le platine est, bien sûr, de posséder des actions d’une société d’exploitation du platine. Parmi les principales sociétés de platine par capitalisation boursière figurent Impala Platinum Holdings, Anglo American Platinum et Tharisa. L’avantage d’investir dans une société minière florissante est qu’elle a plus de chances de ne pas être affectée par la baisse du prix du platine au comptant.

Pour réussir son investissement dans le platine, ou dans les matériaux précieux en général, voici les informations essentielles à retenir :

  • Les ETF sur les matières premières : Il existe des fonds négociés en bourse pour les trois métaux précieux. Les ETF sont un moyen pratique et liquide d’acheter et de vendre de l’or, de l’argent ou du platine. Cependant, investir dans les ETF ne vous donne pas accès à la matière première physique, vous n’avez donc pas de droit sur le métal du fonds. Vous n’obtiendrez pas la livraison effective de votre matériau précieux.
  • Les actions ordinaires et les fonds communs de placement : Les actions des mineurs de métaux précieux sont indexées sur les mouvements de prix des métaux précieux. À moins que vous ne connaissiez la valeur des actions minières, il peut être plus sage de vous en tenir à des fonds dont les gestionnaires ont de solides antécédents en matière de rendement.
  • Les contrats à terme et les options : Les marchés des contrats à terme et des options offrent des liquidités et un effet de levier aux investisseurs qui veulent faire de gros paris sur les métaux. Les produits dérivés offrent le plus grand potentiel de profits et de pertes.
  • Les lingots : Les pièces et les barres sont strictement réservées à ceux qui ont un endroit où les mettre, comme un coffre-fort ou une boîte de dépôt. Certes, pour ceux qui s’attendent au pire, l’or est la seule option, mais pour les investisseurs qui ont un horizon temporel, l’or n’est pas liquide.
  • Les certificats : Les certificats offrent aux investisseurs tous les avantages de la propriété physique du platine, sans les inconvénients du transport et du stockage.

Les contrats à terme sur le platine sont des produits financiers qui permettent aux participants, y compris les particuliers ainsi que les institutions et les entreprises, de bloquer un prix futur du platine. Les investisseurs concluent un contrat contraignant qui les engage à acheter une quantité de platine à un prix fixe à une date ultérieure. Ils peuvent alors soit exercer le contrat à sa date d’expiration, soit négocier le contrat sous-jacent selon leur vision du marché. Ce qui leur permet éventuellement de réaliser un profit sous réserve des mouvements du marché. Les contrats à terme sur les métaux précieux peuvent être négociés sur différentes bourses. Le marché à terme fonctionne en mettant en relation des investisseurs prêts à prendre des risques en vue de générer un rendement basé sur les fluctuations de prix avec d’autres négociants qui cherchent à éviter les risques en ayant une certitude sur les prix futurs en évitant la volatilité.

Contrairement à d’autres types d’investissement dans le platine, comme les fonds négociés en bourse, les contrats à terme ne sont pas physiquement garantis. Toutefois, les contrats à terme sur le platine permettent la livraison de platine physique. Le principe de la livraison physique contribue à assurer la convergence des prix entre le marché physique et le marché à terme à l’échéance du contrat à terme. Les contrats à terme permettent aux opérateurs de se faire une idée du prix futur du platine, soit pour réaliser un profit en tirant avantage des fluctuations de prix, soit pour se protéger contre les fluctuations de prix. Des objectifs similaires peuvent être atteints grâce à d’autres instruments tels que les options, les swaps, les contrats à terme ou les contrats basés sur la différence entre deux prix. Certains de ces produits peuvent ne pas être réglementés par une bourse.

Toutefois, de nombreux investisseurs choisissent de négocier sur un marché à terme pour plusieurs raisons, notamment la transparence des prix et une grande liquidité. En outre, une grande partie du marché à terme est entièrement électronique, fonctionnant en temps réel et capable d’exécuter des millions de transactions par seconde. Ce marché fournit également des services de compensation sécurisés. Ce qui apporte aux investisseurs une plus grande tranquillité d’esprit en matière de règlement et atténue le risque de contrepartie.

Où stocker son platine en toute sécurité ?

Pour stocker ses réserves en métaux précieux, plusieurs moyens sont mis à la disposition des investisseurs. Il y a notamment la banque, les coffres-forts privés, les stockages offshores…

Certaines banques proposent actuellement des coffres-forts pour stocker vos métaux précieux comme l’or, l’argent ou encore le platine. En revanche, ce type de stockage pose généralement problèmes, notamment concernant les heures d’ouverture et le nombre des agences disponibles. Au moment où vous avez besoin de votre platine, les banques ne s’ouvrent pas ou requièrent une procédure longue et contraignante.

Il est aussi possible d’acheter des coffres-forts pour particulier et stocker votre platine à la maison. Toutefois, cette solution n’est pas fiable à 100%. En effet, il y a le risque de vol qui est un inconvénient majeur quand vous investissez dans un métal aussi précieux.

Sinon, les coffres-forts privés constituent une meilleure alternative pour stocker son platine en toute sécurité. Les entreprises indépendantes du système bancaire qui proposent ce genre de service offrent plus de garanties. Elles sont professionnelles et disposent des infrastructures nécessaires et outils hautement technologiques pour sécuriser votre platine. De plus, vous avez la possibilité de contrôler votre bien à tout moment via les outils digitaux mis à votre disposition. Stocker votre platine dans un coffre-fort de haute sécurité est très facile. Vous consignez vos métaux précieux et les déposez dans une société proposant un coffre-fort de haute sécurité. Celle-ci réalisera un test d’authenticité par ultrasons de vos métaux précieux. A la suite de quoi, elle vous délivre un récépissé d’ordre pour servir de preuves. Votre platine est ainsi déplacé et stocké dans des coffres dédiés et séparés. Vous pouvez le récupérer à tout moment, 24/24 heures et 7/7 jours. Le seul inconvénient est que ce type de stockage est assez coûteux.

Les stockages offshores sont également un bon moyen de sécuriser au mieux votre platine. Vous pouvez transférer votre platine à l’étranger pour éviter les éventuelles confiscations du gouvernement ou toutes autres formes de risques matériels. Plusieurs pays peuvent constituer un abri idéal pour vos métaux précieux comme l’or ou l’argent, pas uniquement pour le platine. Parmi les pays qui offrent une certaine garantie appréciable, vous avez le Canada, le Singapour, les Etats-Unis, la Suisse ou encore la Grande-Bretagne. Dans ces pays, vos métaux précieux ne sont pas exposés à des menaces militaires ou politiques. En revanche, il faut se préparer à des frais de stockage plus importants. Toutefois, le point positif est que vous pouvez rajouter un contrat d’assurance pour optimiser la garantie concernant la sécurité. Afin de trouver la société de stockage offshore adaptée à vos besoins, n’hésitez pas à approfondir vos recherches. Essayez de trouver celle qui propose un service 100% garanti et assuré, celle qui garantit vos produits contre le vol, les dommages et les pertes.

Le saviez-vous ?

Le platine coûte moins de deux fois moins cher que l’or. En effet, un kilo d’or se situe aux alentours de 50 000€ alors que le kilo de platine se négocie autour des 22 000€.