Réduction d’impôts pour célibataire

Le célibat est souvent perçu comme une situation où les engagements sont réduits. Cependant, il n’épargne pas pour autant le règlement des charges notamment les impôts. Face à de telles obligations, les contribuables vivant en mode solo souhaitent trouver des solutions qui pourraient leur permettre de réduire leurs charges fiscales. Quelques astuces s’avèrent intéressantes, voici les détails.

Faire quelques investissements

Pour réduire ses impôts, le célibataire peut effectuer des investissements déductibles en tous genres pour bénéficier d’avantages fiscaux. Il y a avant tout l’investissement immobilier qui consiste à s’approprier un bien neuf situé dans une zone géographique déterminée et de le mettre en location à titre de résidence principale. Il existe actuellement la loi Pinel qui permet ce type de placement d’argent avec une réduction d’impôts jusqu’à 21% selon la durée choisie. L’investissement immobilier convient aussi bien aux célibataires qu’aux personnes engagées, il faut juste bien s’informer auprès de l’administration fiscale sur les conditions exigées pour bénéficier effectivement d’une défiscalisation.

Les dons aux associations sont exonérés, ils sont donc très intéressants pour diminuer une déclaration d’impôts. Dans une situation de célibat, c’est encore l’occasion de faire des actions dotées d’un peu d’humanisme comme une donation qui sert l’intérêt général.

Réduction d'impôts pour célibataire

Par ailleurs, on peut aussi transformer ses revenus en épargne pour qu’au lieu de payer des impôts, on perçoive des intérêts. Le PERP est le plus indiqué pour obtenir un abattement. Sinon il reste encore le placement d’argent dans le capital d’une entreprise qui est très encouragé par l’État et le FISC tout comme l’investissement immobilier pour participer au développement économique du pays.

Mis à part l’investissement, il existe un autre moyen qui pourrait vous aider en tant que célibataire à réduire vos impôts et diminuer votre déclaration de revenus. Pour cela, il faudra modifier quelque peu votre mode de vie.

Faire un engagement astucieux

Pour un célibataire, l’engagement consiste en un mariage ou un Pacs. En effet, disposer d’un foyer fiscal en ayant un conjoint permet de réduire les impôts à condition que celui-ci perçoive un revenu fiscal inférieur. Ainsi, si vous avez rencontré l’amour, il est peut-être temps de franchir une étape importante de la vie en vous mariant ou en vous pacsant. Au delà de cet engagement important, vous aurez ainsi l’occasion de réduire les impôts que vous avez à payer. Il ne s’agit pas ainsi de profiter d’un engagement mais plutôt de préparer ce dernier afin de mieux faire face aux dépenses qui vont augmenter. Il faut savoir aussi que l’engagement permet de réduire les charges dans la mesure où quand on est célibataire, les revenus peuvent être plus faciles à augmenter. Au contraire, en procédant à un mariage ou à un pacs, on peut améliorer deux modes de vie avec son conjoint.

Il existe encore d’autres méthodes permettant de réduire les impôts. D’autant plus que bon nombre d’entre eux s’appliquent aussi bien aux célibataires qu’aux personnes engagées et aux personnes à charge. Le plus sûr, c’est de faire de bonnes recherches sur chaque solution trouvée avant de s’y engager. On peut par exemple faire appel à un conseiller financier qui connaît de nombreuses astuces afin d’optimiser sa situation fiscale pour payer le moins d’impôts. Que ce soit par un investissement ou par un engagement personnel de votre part, votre situation de célibataire peut être améliorée par la réduction d’impôt si vous adoptez la bonne méthode.

Célibataire ? Réduisez vos impôts avec la loi Pinel

Lisez nos autres articles sur le même sujet :